Saint Michel Archange - Gardien des âmes

 

 

 

 

Saint Michel, Ange de la Bonne Mort

 

 

Un apôtre de saint Michel, M. l'abbé Fierville, chanoine de Bayeux, vient de mourir, ou plutôt de s'endormir pieusement dans la paix du Seigneur, pour se réveiller dans la gloire éternelle, en compagnie des Anges dont il a été sur la terre un très dévot serviteur.

Nous empruntons les considérations suivantes à son beau mois de saint Michel.

 

 

« S'inspirant de saint Augustin, M. l'abbé Soyer fait judicieusement remarquer qu'une âme perdue ou damnée est comme une défaite pour saint Michel, et une victoire définitive pour l'Esprit mauvais. Aussi un grand évêque dit-il, en parlant de notre mort, qu'elle est une lutte entre saint Michel et le démon, que l'Archange redouble d'efforts pour repousser les attaques de l'ennemi de notre salut, parce qu'il aime nos âmes et qu'il sait que les élus contribuent dans le ciel à la gloire de Dieu.

D'après un Docteur de l'Eglise, Clovis se recommandait, chaque jour, depuis son baptême, au glorieux Archange, patron de la bonne mort, et lui adressait cette prière :

"O saint Michel, vous qui êtes le plus puissant secours des chrétiens à l'heure de la mort, je mets en vous ma confiance ; donnez-moi une mort précieuse devant Dieu."

 

Au XIII° siècle, saint Pantaléon affirmait que la fonction attribuée à saint Michel de protéger les mourants était un privilège séculaire et reconnu de tous. C'est l'opinion qu'avait émise précédemment saint Jérôme quand il disait que saint Michel assistait les âmes, depuis leur apparition sur la terre, et surtout à cette heure redoutable du passage de la vie à l'éternité.

S'appuyant sur saint Thomas, Bellarmin et Suarez déclarent que saint Michel est l'Ange patron de la bonne mort, et que quiconque se recommande sincèrement à lui ne mourra pas dans l'état de péché mortel, mais sera sauvé, grâce à sa puissante protection, dans ce moment suprême de l'agonie.

D'ailleurs les Souverains Pontifes ont autorisé et enrichi d'indulgences diverses confréries qui ont été érigées sous le nom de confréries de Saint-Michel-de-la-Bonne-Mort. Si nous en croyons un rapporteur digne de foi, vingt-neuf mille paroisses étaient enrôlées au siècle dernier dans ces confréries.

 

La Révolution française et, dans d'autres pays, l'indifférence, ont fait oublier ces salutaires pratiques de dévotion. Néanmoins, cette croyance n'a pas encore complètement disparu, et même depuis quelque temps elle se répand et se développe, grâce aux bénédictions et aux indulgences dont les Souverains Pontifes Pie IX et Léon XIII ont daigné enrichir l'Archiconfrérie de Saint-Michel, archiconfrérie dont le but est d'obtenir du saint Archange non seulement la préservation d'une mort subite et imprévue, mais surtout la grâce d'une bonne mort. Saint Michel du reste, a répondu à la confiance de ses dévots serviteurs en manifestant d'une façon miraculeuse et visible sa puissance presque souveraine sur les âmes au dernier terme de la vie, selon l'expression de Grégoire de Tours.

Bien mourir, voilà l'important, voilà l'unique affaire, voilà ce qui doit être l'objet de toutes nos préoccupations. En effet, que servent à l'homme tous les biens de la terre, tous les avantages physiques et intellectuels, si, au terme de la vie, il tombe dans les feux éternels de l'enfer ?... Quand on songe que la mort peut nous frapper à chaque instant ; que la santé, la force, la jeunesse, les précautions les plus grandes ne sauraient nous mettre à l'abri de ses coups imprévus, on est étonné de rencontrer des hommes assez aveugles pour vivre comme si la mort ne devait jamais les atteindre, ou du moins comme si elle ne devait les frapper que dans un avenir bien lointain. Et pourtant que d'exemples, que de surprises, que d'avertissements presque quotidiens bien propres à nous faire réfléchir !

Il n'est donc pas surprenant que les saints aient eu à cœur de se recommander à saint Michel, afin d'obtenir la grâce d'une bonne mort, et qu'ils insistent tant pour que tout chrétien lui confie cette dernière heure si importante pour sa glorification éternelle.

Ayons souvent sur nos lèvres cette belle prière que saint Anselme faisait chaque jour avant de célébrer l'auguste sacrifice de la messe : "Saint Michel, Archange de Dieu, gardien du ciel, venez à mon secours au moment de ma mort ; soyez ma défense contre l'esprit malin, et conduisez mon âme dans la gloire du Paradis". »

 

 

 

 

 

Trait de protection de saint Michel, à l'heure de la mort


St Michel

 

Saint Anselme rapporte, relativement à la mort d'un religieux du monastère du Bec dont il a été abbé, que Satan essayait de troubler ce pauvre moribond par le souvenir de ses péchés et des négligences qu'il avait apportées dans ses devoirs religieux. Mais saint Michel apparut par trois fois à ce saint moine, parvint à le rassurer, et confondit le démon par ces paroles consolantes pour les âmes dévouées à saint Michel :
« Apprends que tu n'auras jamais aucun pouvoir sur ceux qui ont recours à moi et qui sont sous ma protection. »

A peine notre saint Archange eut-il prononcé ces paroles que le démon s'enfuit en poussant des cris stridents, et le pauvre malade mourut en paix.

 

Extrait de "L'Ange Gardien" n° 7, Novembre 1896, pp.222-223.

 

 

LES PRIERES A SAINT MICHEL

  Consécration personnelle  

 Consécration nationnale    Chapelet à Saint Michel   Exorcisme à Saint Michel 
 Neuvaine 

 Prière à Saint Michel 


ACCUEIL SAINT MICHEL ARCHANGE

 

 

↑ HAUT DE PAGE ↑


QUI SOMMES-NOUS ? L'INACCEPTABLE ENSEIGNEMENTS PRIERES


Le Groupe de prières
Qui est Saint Michel Archange ?
Evénements
Accueil
Dernière mise à jour
VIA VERITAS ET VITAS

Entre nous
Livre d'or

Dénonciation
Fausses doctrines
N.O.M / Illuminatis
Franc-maçonnerie

Dossier Islam
Islam vidéos
Témoignages


Le latin
Communion des Saints
Padre Pio
Sagesse des Saints
Enseignements
Le démon existe !
L'enfer  
Prophéties

Vidéos enseignements/prières
Autres vidéos


Les prières
Les Exorcismes
Prières de délivrance
Consécrations
Neuvaines
Prières des Saints
Les chapelets

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site