Newsletter 13

 

 

 

DIMANCHE 7 AOUT 2011

Dix-neuvième dimanche du Temps Ordinaire

 

Décoration fleur

 

 

Là, il entra dans une caverne et y passa la nuit. La parole du Seigneur lui fut adressée : « Sors dans la montagne et tiens-toi devant le Seigneur, car il va passer. » A l'approche du Seigneur, il y eut un ouragan, si fort et si violent qu'il fendait les montagnes et brisait les rochers, mais le Seigneur n'était pas dans l'ouragan ; et après l'ouragan, il y eut un tremblement de terre, mais le Seigneur n'était pas dans le tremblement de terre ; et après ce tremblement de terre, un feu, mais le Seigneur n'était pas dans ce feu ; et après ce feu, le murmure d'une brise légère. Aussitôt qu'il l'entendit, Élie se couvrit le visage avec son manteau, il sortit et se tint à l'entrée de la caverne. Alors il entendit une voix qui disait : « Que fais-tu là, Élie ? » 

Premier livre des Rois 19,9a.11-13a. 

 

 

 

"HOMME DE PEU DE FOI, POURQUOI AS TU DOUTE ?"

 

 

 

  • Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 14,22-33. 

Aussitôt après avoir nourri la foule dans le désert, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, pendant qu'il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyées, il se rendit dans la montagne, à l'écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils disaient : « C'est un fantôme », et la peur leur fit pousser des cris. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c'est moi ; n'ayez pas peur ! » Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c'est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur l'eau. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant qu'il y avait du vent, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! » 

  • Correspondance avec "L'Evangile tel qu'il m'a été révélé" par Maria Valtorta

 

Jésus s'enveloppe étroitement dans son manteau dont il relève le bord, qui traîne et qui le gênerait dans la descente, sur sa tête, comme si c'était un capuchon, et il descend rapidement, non par la route qu'il avait suivie mais par un sentier rapide qui rejoint directement le lac. Il va si vite qu'il semble voler.

Il parvient à la rive fouettée par les vagues qui font sur la grève une bordure bruyante et écumeuse. Il poursuit rapidement son chemin comme s'il ne marchait pas sur l'élément liquide tout agité, mais sur un plancher lisse et solide. Maintenant Lui devient 335> lumière. Il semble que le peu de lumière qui arrive encore des rares étoiles qui s'éteignent et de l'aube orageuse se concentre sur Lui et elle forme une sorte de phosphorescence qui éclaire son corps élancé. Il vole sur les flots, sur les crêtes écumeuses, dans les replis obscurs entre les vagues, les bras tendus en avant avec son manteau qui se gonfle autour des joues et qui flotte, comme il peut, serré comme il est autour du corps, avec un battement d'ailes.

Les apôtres le voient et poussent un cri d'effroi que le vent apporte à Jésus.

« Ne craignez pas. C'est Moi. » La voix de Jésus, malgré le vent contraire, se répand sans difficulté sur le lac.
« Est-ce bien Toi, Maître ? » demande Pierre. « Si c'est Toi, dis-moi de venir à ta rencontre en marchant comme Toi sur les eaux. »
Jésus sourit : « Viens » dit-il simplement, comme si c'était la chose la plus naturelle du monde de marcher sur l'eau. Et Pierre, demi-nu comme il est avec une courte tunique sans manches, fait un saut par-dessus bord et va vers Jésus.

Mais, quand il est à une cinquantaine de mètres de la barque et à peu près autant de Jésus, il est pris par la peur. Jusque là, il a été soutenu par son élan d'amour. Maintenant l'humanité a raison de lui et... il tremble pour sa vie. Comme quelqu'un qui se trouve sur un sol qui se dérobe ou sur des sables mouvants, il commence à chanceler, à s'agiter, à s'enfoncer. Plus il s'agite et tremble de peur, plus il s'enfonce.

Jésus s'est arrêté, et le regarde. Sérieux, il attend mais il ne lui tend même pas la main. Il garde ses bras croisés. Il ne fait plus un pas et ne dit plus un mot.

Pierre s'enfonce. Disparaissent les chevilles, puis les jambes, puis les genoux. Les eaux arrivent à l'aine, la dépassent, montent vers la ceinture. La terreur se lit sur son visage. Une terreur qui paralyse aussi sa pensée. Ce n'est plus qu'une chair qui a peur de se noyer. Il ne pense même pas à se jeter à l'eau. A rien. Il est hébété par la peur.

Finalement, il se décide à regarder Jésus. Et il suffit qu'il le regarde pour que son esprit commence à raisonner, à saisir où se trouve le salut. « Maître, Seigneur, sauve-moi. »

Jésus desserre ses bras et, comme s'il était porté par le vent et par l'eau, il se précipite vers l'apôtre et lui tend la main en disant :  « Oh ! homme de peu de foi. Pourquoi as-tu douté de Moi ? Pourquoi as-tu voulu agir tout seul ? »

 

Note M.I : C'est lorsque l'on est maintenus dans cet élan d'amour, qui "portait" littéralement Pierre alors qu'il rejoignait Jésus, L'Amour, que l'on peut accomplir des miracles, dépasser tous nos doutes, nos faiblesses, nos misères. Il arrive parfois que Jésus "attende" aussi, et "garde les bras croisés", nous laissant Le rejoindre par nous-mêmes et enfin "le regarder" pour ainsi saisir où se trouve notre salut. Alors nous comprenons que seuls, nous ne pouvons rien et que notre accomplissement ne peut se réaliser qu'avec LUI, pour LUI et en LUI.

 

 

 

ACTIVITE DU SITE

barre

 

 

Point  Questions/Réponses - Témoignages

En raison d'une manipulation malheureuse sur ma messagerie outlook, une partie des témoignages et courriels auxquels j'ai répondu ont été perdu ! Il faut croire que le démon s'amuse follement à me faire faire des bêtises!!! Seuls les échanges que j'avais pris le temps d'enregistrer par avance ont été sauvés.. Veuillez excuser ce petit soucis technique, je vous promets à l'avenir de faire plus attentionBouche cousue

 

 

 

 

COMBAT SPIRITUEL

barre

 

PointPour les membres du groupe de prière et toute personne s'y sentant appelée

 

  • Jeûne du mercredi 10 août 2011 :  Pour la conversion des jeunes adultes et adolescents engagés dans les chemins de perdition de la drogue et de l'alcool. Lors du témoignage de Gloria Polo, nous avons appris que l'enfer était peuplé d'énormément de jeunes gens !! Ce sont les âmes de nos enfants, nos frères, nos soeurs qui sont en jeu ! Prions fort et offrons nos sacrifices pour ces enfants, totalement pour la plupart, séparés de DIEU.

Extrait de l'article : 

La Porte Latine – A l’occasion d’une conférence prononcée dans la cathédrale de Versailles le 4 janvier 2011, l’archevêque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin, prince de l’Église et primat des Gaules, s’est vanté d’avoir appris par cœur la chahâda (1) pour la réciter au chevet des musulmans mourants. La chahâda n’est pas une phrase banale. Elle est le premier des cinq piliers de l’Islam. C’est la profession de foi qui permet de reconnaître un musulman : « Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète». (2)

 

Traduction objective de la Chahadah : 

"Il n'est pas d'autre dieu qu'Allah" = NON AU DIEU TRINITE

"et Mahomet est son prophète" = NON A JESUS CHRIST LE FILS UNIQUE DE DIEU

 

 

  • Pleine lune du samedi 13 août : En direction des sectes new age et satanistes (franc-maçonnerie, illuminati, scientologie etc...) sera prié le samidi 13 août par l'Armée de Prière de Saint MIchel  et toute âme s'y sentant appelée,  à 

 

22 HEURES

 

  1. L'exorcisme à Saint Michel
  2. Le chapelet à Saint Michel

Rappel :  demande du ciel

 

 

barre

 

Ô Saint Michel, Chef invincible, rendez-vous donc présent au peuple de Dieu qui est aux prises avec l'esprit d'iniquité, donnez-lui la victoire et faites-le triompher 
AMEN !


 barre


↑ HAUT DE PAGE ↑


QUI SOMMES-NOUS ? L'INACCEPTABLE ENSEIGNEMENTS PRIERES


Le Groupe de prières
Qui est Saint Michel Archange ?
Evénements
Accueil
Dernière mise à jour
VIA VERITAS ET VITAS

Entre nous
Livre d'or

Dénonciation
Fausses doctrines
N.O.M / Illuminatis
Franc-maçonnerie

Dossier Islam
Islam vidéos
Témoignages


Le latin
Communion des Saints
Padre Pio
Sagesse des Saints
Enseignements
Le démon existe !
L'enfer  
Prophéties

Vidéos enseignements/prières
Autres vidéos


Les prières
Les Exorcismes
Prières de délivrance
Consécrations
Neuvaines
Prières des Saints
Les chapelets

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site