Introduction au dossier

 

 

ARNAUD DUMOUCH

Un enseignement « pas très catholique »

arnaud2005-1.jpg

ligne-separation-avec-diamant-gif-gif-1.gif

 

DOSSIER  

 

 "Arnaud Dumouch"

 

Partie I

 

linea.gif

 

Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.

2.Pierre: 2,1

 

 

 

 INTRODUCTION

linea.gif

 

 

Qu’il soit bien compris et assenti par le lecteur que le présent dossier n’a pas pour objectif de nuire à la personne d’Arnaud Dumouch, en réponse à ses croyances ou convictions personnelles – en effet, chacun est et demeure libre de croire en quoi et qui il veut – mais de rétablir la vérité sur les véritables qualifications qui sont les siennes, lesquelles définissent son habilitation à « enseigner la théologie catholique », en conformité avec Sapientia Christiana d’une part, et sur les enseignements qu’il diffuse ad nauseam sur internet par le biais de ses vidéos d’autre part  et qui très régulièrement, sont en totale contradiction avec les authentiques enseignements du Magistère (C.E.C) et théologie des Saints et Pères de l’Église.

C’est ainsi que nous pouvons constater les graves erreurs qu’enseigne A. Dumouch, notamment concernant :

  • La spiritualité des divorcés remariés

  • La fécondation in-vitro

  • La contraception

Erreurs d’une telle gravité qu’un prêtre catholique, l’abbé G. Pagès a jugé nécessaire de les corriger publiquement, tout en mettant en garde les fidèles contre les enseignements pour le moins dangereux de Mr Dumouch.

ligne-separation-avec-diamant-gif-gif.gif

 

 

 

Dans un souci d’honnêteté et de charité chrétienne, tant envers les fidèles susceptibles d’être induits en erreur par Arnaud Dumouch, qu’envers Arnaud Dumouch lui-même, ce dossier a donc été décidé, afin :

  • de protéger les âmes des fidèles non avertis en terme de théologie catholique
  •  de permettre à ces mêmes fidèles d’assimiler certains aspects de la Doctrine Sacrée afin d’être prémunis contre les plus graves des erreurs diffusées sur le net
  • enfin pourquoi pas, de permettre à Mr Dumouch lui-même, de reconsidérer l’erreur dans laquelle il se perd et perd les autres, de faire amende honorable et ainsi sauver son âme (à péché public, pénitence publique...).

 

Car voila bien où réside  pour l’essentiel le problème ayant motivé la réalisation de ce dossier ; bien que Monsieur Dumouch enseigne une théologie fausse et nuisible, il jouit d’une excellente visibilité sur le net et nombre de fidèles désirant se familiariser ou s’approprier un peu de la théologie catholique, se verront le plus souvent proposer par leur moteur de recherche, des liens en direction des sites et vidéos de ce "Théologien auto-proclamé" et des erreurs qu’il enseigne. 

Il semble donc nécessaire et surtout d’utilité publique de présenter un point de vue différent de celui de Monsieur Dumouch, basant cette analyse d’une part, sur les diplômes qu’il dit posséder (ce qui permet de déterminer si oui ou non Arnaud Dumouch engage l’autorité de l’Eglise) et d’autre part, sur les authentiques enseignements du Magistère. Dans cette 3ème partie, seront traitées certaines hérésies enseignées par Monsieur Dumouch et dont l’enseignement sera confronté à celui de l’Eglise.

 ligne-separation-avec-diamant-gif-gif.gif

 

 QUI EST ARNAUD DUMOUCH

 

Biographie - Qualifications

 

linea.gif

 

 

Selon les informations disponibles sur internet qu’il soit permis de révéler sur Mr Dumouch car relevant du domaine public, Arnaud Dumouch est un homme marié né en 1964 résidant en Belgique où il dit "enseigner la théologie catholique".

 

 

"Je suis marié et père de famille et j’enseigne la théologie catholique en Belgique." 

Source http://idees-blog-sur-la-vie.com/WordPress/2010/10/28/les-nde-vues-par-un-theologien-catholique-laic-o-mort-ou-est-ta-victoire-1ere-partie/ (lien depuis supprimé)

Capture d'écran : http://s5s.archive host.com/membres/up/12379173152311923/Dossiers/Dumouch/jenseigne_la_theologie_catholique_en_belgique.png

 

 
 

 

Sans trop de difficultés, nous trouvons également  disponible sur le web, ce témoignage dont est présenté ici un extrait et qui, comme celui qui suivra, révèle plusieurs points sur lesquels Mr Dumouch brode avec la réalité de son cursus, quand il ne ment pas ouvertement sur ses véritables diplômes

 

 

 

Arnaud, pouvez-vous vous présenter brièvement pour nos lecteurs ?

 

Je m’appelle Arnaud Dumouch, j’ai 41 ans, je suis français. Et j’habite en Belgique où j’ai émigré pour enseigner la théologie. C’est possible d’en vivre, grâce au concordat. Des cours de religions sont donnés partout en Belgique, dans tous les niveaux et même en universités, 2 heures par semaine. J’enseigne dans un lycée catholique. J’ai enseigné un peu dans le supérieur, mais je préfère m’adresser à des plus jeunes, car je crois que cela porte plus de fruits finalement. Je suis marié, père de deux enfants de 5 et 7 ans.

 

• Vous vous présentez comme théologien, mais quelles études avez-vous faites ?

 

J’ai fait des études, mais un peu spécial : j’ai été un peu partout. Tout simplement parce qu’à l’heure actuelle, si on veut des études de bon niveau, il faut voyager. On ne peut se contenter des universités catholiques françaises qui sont souvent dans un schéma particulier, un peu exégétique, très historique, très critique, mais qui ne font plus vraiment de la théologie. Alors j’ai commencé par faire de la philosophie auprès des frères de Saint-Jean pendant trois ans, puis deux ans de théologie auprès d’eux. C’est le fondement de toute ma formation. Je le dois au père Marie-Dominique Philippe. Ensuite, j’ai fait une formation de théologie spirituelle à l’école du Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus « Je veux voir Dieu ». Et j’ai passé parallèlement tous les diplômes à l’université catholique de Strasbourg. C’est un diplôme d’État français. J’ai un DEA à l’université catholique de ToulouseMaintenant, je suis en doctorat qui n’est pas encore soutenu, mais qui est écrit et qui reste à soutenir.(1)

 

Source : http://www.mirelleb.com/Accueil/Accueil.html

Attention - Ce lien semble brisé (?), une capture d'écran est disponible ICI  

 

 

 

(1) Après vérification téléphonique, il me sera confirmé que l’ITC de Toulouse n’a JAMAIS délivré de DEA. A. Dumouch semble décidément enclin à une certaine distorsion de la vérité, mais toutefois modifiera dans la présentation de sa scolarité sur internet la formulation « J’ai un DEA », 

la remplaçant graduellement par 

 

« La scolarité de mon DEA (études approfondies en vue du Doctorat) a été suivie à Toulouse, Université catholique privée sous forme de sessions et de la remise d’un projet de thèse (50 pages). » 

 

Puis finalement par

 

« La scolarité approfondie en vue du Doctorat * (équivalente au Master 2)** a été suivie à Toulouse, Université catholique privée sous forme de sessions et de la remise d’un projet de thèse (50 pages). » ("En vue.", une vue en effet pour le moins très lointaine ...)

 

(*) Disparition du  "DEA" qui donc n’a jamais été obtenu et ce pour basculer sur un "Master " et laisser entendre que Monsieur est en Doctorat (nouveau mensonge ?...) mais qu’est donc devenu le DEA d’Arnaud Dumouch ?Incertain 

Et pourquoi une telle "gradualité" dans sa présentation, à mesure que la pression monte... ?

 

** Ne pas confondre équivalence et diplôme. 

 

Déjà par ces quelques lignes, le ton est donné pour ce qui est de la filouterie de Monsieur Dumouch, passé "master" en effet, mais surtout dans l’art de faire croire ou laisser croire qu’il est :

1 - théologien (titre revenant aux seuls Docteurs en Théologie Catholique, diplômés universitaires)

1 - actuellement en Doctorat, donc presque Docteur....

3 - habilité à enseigner la Théologie Catholique bien que n’ayant pas en sa possession les diplômes requis.

 

(Pour être autorisé à enseigner la théologie dans les écoles catholiques ou séminaires, il faut AU MINIMUM une licencia docendice qu’a l’Abbé Pagès comme  tout prêtre ordonné théoriquement). 

Mais voyons comment Mr Dumouch présente sa scolarité sur les forum du site gloria.tv : (toujours, soulignés ou surlignés, les passages importants prêtant à confusion)

 

ligne-separation-avec-diamant-gif-gif.gif

 

LE COEUR DU DEBAT 

Quelles sont les diplômes d’Arnaud Dumouch ?

 

linea.gif

 

Pourquoi est-il si important de faire toute la lumière sur la question des diplômes d’Arnaud Dumouch ?

 

 

 

  • D’une part, au vu de la profonde gravité des erreurs qu’il enseigne sur certains sujets particulièrement sensibles, puisque relatifs à des situations douloureusement vécues, souvent d’ordre familial ou social et desquels l’application pastorale dépend le salut des âmes ;
  • d’autre part afin d’inviter les internautes à s’interroger quant à la confiance qu’ils sont prêts à accorder pour des questions aussi importantes  que le sont la foi catholique et la théologie, à un homme qui dissimule ou farde sciemment la véritable nature de ses diplômes.

 

 

"Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes".

St Luc:16:10

 

Considérant l’importance que revêt cette question, il semble donc nécessaire de faire toute la lumière sur les véritables compétences d’Arnaud Dumouch à "enseigner la théologie catholique" et à exercer par conséquent sur internet, une influence de type pastoral sur les fidèles, 

 

Nous allons donc nous efforcer de développer dans la seconde partie de ce dossier, le contenu de la présentation que Monsieur Dumouch fait de ses diplômes, et qui se présente comme suit :

 

* La version corrigée de cette présentation, est désormais la seule à être visible, Mr Dumouch ayant visiblement pris soin d’effacer ses propres commentaires la présentant et avec elle, les mensonges qui la composaient. Néanmoins, pressentant ce type de manoeuvre, des captures d’écran ont été effectuées afin d’écarter toute tentative d’accusation de calomnie...

 

 


Pour ce qui est de mes diplômes :


Le diplôme de maîtrise en théologie catholique (= licence canonique), m’a été délivré par le Ministère Français de l’enseignement supérieur et l’Université de Strasbourg le 16 juin 1994. Il porte le n° 67/ II / 7. Etant un diplôme d’Etat français, sa validité peut être vérifiée et sa falsification est punie par la loi. Mémoire de maîtrise sur la "vision béatifique".

 
De même pour l’Agrégation d’enseignement secondaire et supérieur (sciences religieuses), diplôme d’Etat belge délivré par l’université de Louvain la Neuve.
 

La scolarité de mon DEA (études approfondies en vue du Doctorat) a été suivie à Toulouse, Université catholique privée sous forme de sessions et de la remise d’un projet de thèse (50 pages). Le sujet de thèse (Le retour du Christ en gloire : un évènement vécu à l’heure de la mort et à la fin du monde) a été déposé et la rédaction de la thèse elle-même a été commencée sous la direction d’un professeur avec qui, hélas, il y a eu clash. Je ne suis pas titulaire d’un Doctorat de théologie car, si la thèse est rédigée dans un cadre de préparation doctorale, je n’ai jamais obtenu la soutenance publique, comme c’est indiqué sur la thèse qui se trouve ici :

 
http://docteurangelique.free.fr/livresformatweb/sommes/5supplementneohomistefinsdernieres.htm

 
Quant à l’université de Toulouse, voici 15 ans que je suis plus en lien avec elle. Je ne renonce pas bien que mon Directeur de thèse ait jugé mon travail "méthodologiquement insuffisant et pas au niveau". Je persistais en effet à m’appuyer, contre son avis, sur le Magistère comme fondement de ma recherche. Il voulait que je m’appuie sur la base d’une exégèse de l’Ecriture. La thèse est rédigée et vérifiée pour ce qui est de sa conformité à la foi par les services de l’Archevêché de Paris (Nihil Obstat n°50, Imprimatur n° 50-91, Mgr M. Vidal). Il reste à l’éprouver. Ce travail de recherche prendra des années. Et les débats d’Internet en font partie.


Source : http://www.gloria.tv/?media=202960&postings

Capture d’écran de la page : http://sd-2.archive-host.com/membres/images/12379173152311923/presentation_diplomes_AD2.jpg

 

 

Les passages modifiés dans la version "corrigée" 

 

Pour ce qui est de mes diplômes :


Le diplôme de maîtrise en théologie catholique (= Master1), m’a été délivré par le Ministère Français de l’enseignement supérieur et l’Université de Strasbourg le 16 juin 1994. Il porte le n° 67/ II / 7. Etant un diplôme d’Etat français, sa validité peut être vérifiée et sa falsification est punie par la loi. Mémoire de maîtrise sur la "vision béatifique".
De même pour l’Agrégation d’enseignement secondaire et supérieur (sciences religieuses), diplôme d’Etat belge délivré par l’université de Louvain la Neuve.

 
La scolarité approfondie en vue du Doctorat (équivalente au Master 2) a été suivie à Toulouse, Université catholique privée sous forme de sessions et de la remise d’un projet de thèse (50 pages). Le sujet de thèse(Le retour du Christ en gloire : un évènement vécu à l’heure de la mort et à la fin du monde) a été déposé et la rédaction de la thèse elle-même a été commencée sous la direction d’un professeur avec qui, hélas, il y a eu clash. Je ne suis pas titulaire d’un Doctorat de théologie car, si la thèse* est rédigée dans un cadre de préparation doctorale, je n’ai jamais obtenu la soutenance publique, comme c’est indiqué sur la thèse qui se trouve ici :

 

Monsieur Dumouch entretient également une certaine confusion concernant la "rédaction d’une thèse dans le cadre de préparation doctorale", en effet pour ce faire, il lui faut OBLIGATOIREMENT avoir obtenu la Licencia Docendi, ou au moins un D.E.A ce qui n’est pas le cas de Mr Dumouch.

 

 

Quant à l’université de Toulouse, voici 15 ans que je suis plus en lien avec elle. Je ne renonce pas bien que mon Directeur de thèse ait jugé mon travail "méthodologiquement insuffisant et pas au niveau". Je persistais en effet à m’appuyer, contre son avis, sur le Magistère comme fondement de ma recherche. Il voulait que je m’appuie sur la base d’une exégèse de l’Ecriture. La thèse est rédigée et vérifiée (*) pour ce qui est de sa conformité à la foi par les services de l’Archevêché de Paris (Nihil Obstat n°50, Imprimatur n° 50-91, Mgr M. Vidal). Il reste à l’éprouver. Ce travail de recherche prendra des années. Et les débats d’Internet en font partie.

 

* Encore une ambiguïté dans la formulation, Monsieur Dumouch n'a pas pu rédiger une THESE en vue de la soutenance publique, pour la simple raison qu'il s'agit non pas d'une thèse, mais d'un MEMOIRE, en vue de l'obtention du DEA, diplôme qu'il n'a pas obtenu, suite au "chash" qui s'est produit entre lui et Monsieur Maldamé et dont il est question dans son CV.

 

ligne-separation-avec-diamant-gif-gif.gif

RESEAU THEODOC

Qui fait quoi ?

 

linea.gif

http://www.uclouvain.be/319632.html

 

Que signifie concrètement faire partie du réseau Théodoc ? C'est OBLIGATOIRE. L'inscription en première année de thèse fait basculer automatiquement dans cette base de données (case blanche pour les doctorants - case rose pour les théologiens confirmés), au choix ou ensemble.

Pour vérification, il suffit d'entrer dans la case "Nom de l'auteur", le nom de famille de la personne, puis cliquer sur "Rechercher".

Le terme "Promoteur" est mis pour "Directeur de thèse" en langage belge.

 

Il s'agit d'une base très sérieuse mise à jour. Il y a une "convention" entre les membres du réseau. Quand on a une "case rose" (titre de doctorat) n'importe quel doctorant ou même autre peut venir solliciter une aide théologique. Evidemment, certains universitaires sont davantage pris que d'autres. Ce n'est pas une société secrète mais un outil scientifique qui permet de savoir instantanément qui est qui ? où ? sur quoi porte ses recherches ?

 

Monsieur Arnaud Dumouch, s'il avait réellement soutenu une thèse (en vue d'un doctorat), ferait parti de ce réseau.

 

ligne-separation-avec-diamant-gif-gif.gif

ACCUEIL

Arnaud Dumouch - Ses diplômes

Arnaud Dumouch - sa théologie

Arnaud Dumouch - Ses propos sur le net

↑ HAUT DE PAGE ↑


QUI SOMMES-NOUS ? L'INACCEPTABLE ENSEIGNEMENTS PRIERES


Le Groupe de prières
Qui est Saint Michel Archange ?
Evénements
Accueil
Dernière mise à jour
VIA VERITAS ET VITAS

Entre nous
Livre d'or

Dénonciation
Fausses doctrines
N.O.M / Illuminatis
Franc-maçonnerie

Dossier Islam
Islam vidéos
Témoignages


Le latin
Communion des Saints
Padre Pio
Sagesse des Saints
Enseignements
Le démon existe !
L'enfer  
Prophéties

Vidéos enseignements/prières
Autres vidéos


Les prières
Les Exorcismes
Prières de délivrance
Consécrations
Neuvaines
Prières des Saints
Les chapelets

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site